C'est Un Pervers Narcissique Et Malheureusement Je L'aime...

Je vous parle de ce sujet, car il me tien a coeur, on pense toujours que tout n'arrive qu'aux autres et pourtant...

On pense aussi que le pervers narcissique ne peut être que votre moitié, mais NON!! Pour moi ce n'est pas le cas, ça peut  aussi être un ami, quelqu'un de votre famille, un collègue ou bien un patron.





Je me rend compte aujourd'hui que la personne que j'ai toujours soutenu est mauvaise pour moi. C'est un amour malsain qui dur depuis plusieurs années et il a fallut un déclic pour que je m'en rends compte.


Ça me fait mal de me l'avouer mais pourtant c'est bien vrai.

Vous savez ce n'est pas parce qu'il ne vous tape pas, qu'il n'est pas mauvais pour vous!!!

Je vous joins ici les caractéristique du livre " Les manipulateurs sont parmis nous" de la psychotérapeute Isabelle Nazare-Aga, d'après elle si vous trouvez plus de 15 points communs avec la personne concernée, il n'y a nul doute, c'est un pervers narcissique.

Ce livre des années 1997 décrivait déjà bien ces personnes.

Il y a plusieurs signes qui ne trompent pas:


1. Il culpabilise sa victime en inversant les rôles, ce n’est « jamais de sa faute. »

2. Il ne communique pas clairement, il nie les évidences afin de créer le trouble et l’ambiguïté.
3. Il adapte un comportement différent pour chaque personnes et chaque situations.
4.  Il est armé de logiques imparables pour vous faire accepter des choses que vous n’auriez pas approuvées normalement.
5. Vous devez être parfaite, ne jamais douter ou changer d’avis, réagir à ses demandes au quart de tour.
6. Il critique et dévalorise sans cesse, sous couvert de l’humour au début. Il insinue le doute sur vos qualités, vos compétences et plus généralement votre personnalité. Vous devenez banale, inintéressante, voire extrêmement inférieure.
7. Il fait passer ses messages par les autres, pour ne pas être « celui qui attaque » directement (et vous réconforter derrière).
8. Il divise pour mieux régner, sème la zizanie parmi vos amitiés et les groupes dans l’optique d’obtenir ce qu’il désire.
9. Il se positionne en victime pour mieux inverser les rôles, se plaint… tel le loup dans « le petit chaperon rouge », pour mieux vous manger.
10. Il ignore les demandes qui lui sont faites. (mais en disant oui, en n’en faisant qu’à sa tête ensuite)
11. Il retourne les principes moraux des autres pour les utiliser dans son intérêt.
12. Il pratique menace et chantage, ouvertement ou de façon cachée.
13. Il change de sujet en pleine conversation ou s’échappe sans prévenir.
14. Il mise sur l’ignorance des autres pour asseoir sa supériorité.
15. Il ment, surtout pour des choses sans importance, pour le plaisir de la maîtrise. Il a parfois une double-vie, faite d’autant de mensonges…
16. Il prêche le faux pour connaître le vrai, afin de tester si les gens ont confiance en lui (et son contrôle sur l’autre).
17. Il rapporte tout à lui-même d’une façon très naturelle.
18. Il peut être envieux de vos capacités et vit mal de ne pas être le meilleur dans tout.
19. Il est obsédé par l’image positive qu’il veut renvoyer en société.
20. Il s’énerve rarement, car il contrôle avant tout. Sa crise peut-être feinte, mais également violente s’il juge utile de l’être pour son but final.
21. Il ne tient pas compte des autres, de leurs besoins, ni de leurs droits.
22. Il fait le contraire de ce qu’il dit.
23. Il faut qu’il soit constamment l’objet des conversations, même lorsque il n’est pas présent. Le narcissisme poussé au rang d’art…
24. Il devient soudainement très attentionné, afin de faire une demande en retour et teste votre dévotion.
25. Il provoque en vous un sentiment de dépendance affective, même si vous le savez malsain ou que vous n’êtes pas heureuse…
26. Il atteint ses objectifs aux dépens des autres, utilise autrui pour obtenir ce qu’il veut.
27. Il vous fait perdre vos repères, votre esprit devient confus, il retourne votre cerveau. Il cherche à modeler l’autre en fonction de ses buts.
28. Il vampirise votre énergie, ou plutôt vous vide de votre force et de votre énergie.
29. Sous l’apparence d’une personne aimante, il est dénué d’empathie. Il fait preuve d’une froideur émotionnelle incroyable, sauf si sa victime se rebelle…
30. Il vous fait du mal psychologiquement mais vous ne savez pas comment vous en dépêtrer.

Ce n'est pas parce que vous avez des sentiments pour eux que c'est réciproque, ne restez pas, trop d'histoires finissent mal, la violence n'est pas que physique, elle peut aussi être mentale et vous détruire.


C'est dur pour moi et ce sera toujours dur de me dire qu'il est comme ça, c'est une personne que j'aime tant, que j'ai toujours défendu, mais ce n'est autre qu'un menteur manipulateur, il l'a toujours été et je l'ai toujours su et toujours nié. 


J'ai toujours pensé qu'il n'était qu'un beau parleur ou simple manipulateur, enfin de compte il est plus que ça!!! C'est un pervers narcissique!!! Même si aujourd'hui, je m’éloigne de lui parce qu’il le faut, et que ça ne peut être que bénéfique pour ma famille, je l'aimerais toujours...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire