Luttez contre les parasites, protégeons nos animaux et notre foyer

Il y a 2 ans et demi, je vous annoncé la venue d'un nouvel habitant à la maison. Ce n'était pas un bébé, mais un petit chiot.



Je me souviens encore quand nous sommes allées le chercher, ma puce n'avait que 4 ans, je lui avais dit qu'on allait chez une amie, puis quand nous sommes arrivées, Lucky était là dans un coin du salon terrorisé.
C'est là que j'ai dit à ma puce que nous n'étions pas chez une amie et que la petite boule de poil attendait que l'on vienne la chercher. C’était la première fois que Louloute n'avait pas peur d'un chien... Ce fut l'amour fou dès le premier regard.

Depuis, la petite boule de poil a bien grandit, ce n'est plus le petit chien apeuré, bien au contraire!!!
Il n'est pas qu'une bête à nos yeux, mes enfants ont grandit avec lui, il fait parti à part entière de la famille.

D'ailleurs, je vous ai trouvé aussi un site pour trouver différents produits adapter à vos animaux de compagnie pour leur plus grand bo,nheur https://www.dogproductpicker.com/






Je vous parle de lui parce qu'avoir un animal c'est avant tout lui apporter de l'affection, mais pas que, il faut le nourrir, le laver, le promener mais surtout le traiter contre les parasites.
Cela semble anodin mais pourtant protéger nos petits bêtes, c'est aussi nous protéger!!! Pourquoi dis-je ça? Je vous explique tout.

Plusieurs parasites peuvent attaquer nos boules de poils:
  • Les puces: les plus connues qui sont là toute l'année!!! Elles vivent dans le pelage et s'alimentent grâce au sang, elles sont très agiles et sautent facilement de l'animal à l'homme. Leurs piqûres répétées peuvent provoquer des réactions allergiques. Elles peuvent transmettre aussi des maladies à l'homme comme la fièvre boutonneuse à puces ou la maladie des griffes du chat.
  • Les tiques: elles sont présentes du printemps à l'automne et vivent dans les herbes hautes, elles s'agrippent sur l'homme ou l'animal pour se nourrir de sang. Elles peuvent transmettre des maladies mortelles au chien notamment la piroplasmose, mais aussi la maladie de Lyme qui peut-être transmise à l'humain.
  • Les vers ascaris: Fréquent chez les chiens et chats, on n'en parle très peu et pourtant les déjections animales peuvent contaminer les sols avec des œufs qui peuvent persister pendant 2 ans dans l'environnement et contaminer les animaux comme les humains. Une des causes de contamination: les mains sales portées à la bouche ou la contamination d'aliments. Les personnes les plus fragiles sont les enfants de moins de 8 ans ( jouant dans la terre, le sable...) et les personnes immunodéprimées de plus de 65 ans. Ils peuvent provoquer de graves symptômes comme des douleurs digestives, des signes neurologiques et même la perte de la vue.
  • Les vers pulmonaires: Ils sont véhiculés par les limaces, les escargots , les oiseaux et les lézards. Ils vivent dans les vaisseaux sanguins des poumons des chiens et chats. Ils sont responsables de troubles respiratoires qui peuvent être mortels chez l'animal.  

On sait tous qu'il faut traiter ses animaux contre les puces et les tiques, mais nous sommes peu à savoir qu'il faut aussi les vermifuger. En le faisant, vous les protégez et vous vous protégez!!! N'oubliez pas que les humains et surtout les enfants qui sont très vulnérables peuvent attraper des vers ou se faire piquer par les puces et les tiques et être malades.

C’est pourquoi, il est conseillé de vermifuger et de traiter fréquemment votre animal à titre préventif. Un traitement tous les mois, surtout l'été (puces, tiques, vers) en particulier pour les familles avec de jeunes enfants où pour les personnes fragiles, si il n'y a pas de contact à risque, il est alors conseillé pour le vermifuge de le faire 4 fois par an. Avec un geste simple, vous pouvez protéger l'ensemble du foyer contre les parasites les plus fréquents.  

Voici en plus des précautions simples à adopter:
  • Tenez à jour le calendrier des traitements antiparasitaires internes et externes ainsi que ses vaccinations dans son carnet de santé
  • Ramassez ses excréments tous les jours
  • Lui donner une alimentation saine (éviter les viandes crues et abats)
  • Se laver les mains régulièrement
  • Ne pas lui laisser vous léchez le visage
  • Bien laver les aliments crus avant consommation
  • Prévenir les piqûres de puces, moustiques et tiques
  • Éviter de jouer ou se promener dans les herbes hautes

Les vétérinaires et médecins peuvent aussi vous donner des conseils pour des traitements adaptées et sur les règles d'hygiène. 

La marque Boehringer Ingelheim propose sur son site un chatbot que vous retrouverez ici: « j’aime je protège » pour évaluer les risques auxquels sont exposés vos animaux et votre famille.




Si vous avez des questions, je me ferais un plaisir de vous aiguiller, n’hésitez surtout pas à en parler avec les professionnels de la santé, quand on aime, on fait le nécessaire. J’espère vous avoir fait comprendre l’importance de faire traiter nos bêtes à poils. 

Cet article est sponsorisé par Boehringer Ingelheim.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire